SHS

FSHS_Banner-00.jpg

Laboratoire Interdisciplinaire Santé et Population

 

 

Contact :

 

- Directrice du laboratoire : Dr. BOUZID BAA Saliha

- E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

Laboratoire Interdisciplinaire Santé et Population

 

 

Activités Scientifiques :

 

Programme des manifestations scientifiques prévues pour l’année 2014:

  Séminaire animé par le professeur R. Scelles (université de Rouen, France) sur : l’«analyse du discours ».03 décembre 2013.

Ce séminaire est destiné aux doctorants faisant partie du laboratoire et utilisant les méthodes qualitatives (entretien non-directif, entretien semi-directif, entretien de groupe). Des étudiants de master 2  préparant un mémoire utilisant ce type de techniques seront également conviés à ce séminaire.

 

Séminaire national animé par Docteur I. Sahraoui sur : «Fonctionnement mental et maladies psychosomatiques ». (Prévu pour janvier 2014):

Ce séminaire regroupera les enseignants chercheurs, qui se sont        intéressés à la théorie  psychosomatique, notamment celle développée par l’école  de Paris sous la direction du professeur P. Marty. Il intéressera  également les étudiants de master 2, qui doivent élaborer des travaux de recherches dans cette perspective.

 

Séminaire national  «Évènements de vie et traumatismes psychiques ». (Prévu pour Mars 2014):

Ce séminaire animé par le professeur C. Bouatta, regroupera des    spécialistes algériens sur la question du traumatisme psychique. Il faut signaler qu’il existe aujourd’hui de nombreux travaux réalisés dans ce domaine par des chercheurs algériens. Le séminaire aura pour objectif la présentation de certains de ces travaux, la méthodologie adoptée, les résultats obtenus, ainsi que les pistes de recherche que ces travaux permettent d’invesitguer.

 

Atelier thématique international animé par Madame L. Hammoud : « Médias et santé ». (Prévu pour Octobre 2014).

Organisé avec le groupe de recherche Communication, Médias  et Liens Sociaux en Méditerranée (COMMED), l’atelier regroupera des spécialistes algériens sur la question, ainsi que les enseignants et les étudiants de la faculté de sciences humaines et sociales.

 

Atelier : « Economie de la santé », organisé par le professeure N. Tlilane et destiné aux doctorants et aux étudiants de master.

 

Colloque international : « La santé dans tous ses états ». (Prévu pour décembre 2014).

 
Le laboratoire Labisap regroupe différentes approches  de la santé. A  travers ce colloque les différentes équipes du laboratoire vont présenter l’état des connaissances dans leur domaine de recherche respective, destiné à toute la communauté scientifique par l’appel à la communication. Il  sera également fait appel à des collègues étrangers qui permettront d’enrichir abordées. Le colloque interviendra à la fin de l’année 2014, il clôturera ainsi les travaux du laboratoire pour  l’année 2014. Il sera suivi par la publication des actes du colloque.

 

 

 

Laboratoire Interdisciplinaire Santé et Population

 

Présentation du laboratoire :

 

Selon l’OMS «  la santé  est un état complet de bien être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en l’absence de maladie ou d’infirmité (Actes officiels de l’OMS, n°2,P.100, 1946 et qui n’a pas été modifiée depuis cette date). Cette définition de la santé   est tout à fait en  phase avec les objectifs de notre laboratoire.

 

En effet, la santé relève évidemment de l’état psychologique du sujet, de l’état psychologique de la famille mais pas seulement : il faut, pour évoquer le « bien être », se pencher sur l’environnement dans lequel évoluent les sujets et les groupes. Cet environnement est-il à même d’assurer les conditions nécessaires au bien être des sujets et des familles ? Ou bien est-il, pour toute une série de raisons, pathogène et générateur de mal être voire de souffrances psychiques/ ou de maladies mentales et somatiques. Se prononcer sur l’état mental des sujets ou de familles exige aussi de regarder du côté du social, des institutions et de leurs capacités à mettre en œuvre les dispositifs nécessaires pour assurer le développement et l’épanouissement des sujets et des familles.

 

S’exprimer ainsi revient à considérer que la santé est au carrefour de plusieurs disciplines et que c’est  en mobilisant différentes approches que l’on peut cerner la santé mentale et physique. Autrement dit, ce qui est développé dans le laboratoire, ce sont les approches visant la prévention avec la réflexion sur la mise en place de stratégies visant la prévention, d’une manière générale, à même d’assurer l’environnement et le cadre adéquat.

 

L’environnement dans lequel s’inscrivent les individus et les groupes sociaux  est aussi à convoquer  afin de cerner les possibilités et les moyens dont il dispose et qu’il peut activer ( ou pas) en matière de prévention, de politique de santé publique.

 

Toujours, du point de  vue social, on peut aussi, selon les âges de la vie, s’intéresser  aux trajectoires empruntées par les individus pour se soigner, aux stratégies individuelles et collectives mises en place pour se soigner, soigner les membres du groupe familial.

 

Sur le plan psychologique, il s’agit bien évidemment de diagnostiquer l’état du sujet, dans une perspective psychodynamique  Il arrive aussi que le psychologue, dans une perspective systémique, postule une hypothèse  relative au fonctionnement familial et aux places que le système familial attribue à chacun de ses membres ( enfant parentifié, enfant symptôme…). Pour ce faire, le spécialiste a besoin d’outils d’investigation qui permettent de se prononcer sur l’état psychique des sujets. Or, ces outils sont tous « importés », car il n’existe pas d’outils de diagnostic adaptés aux  populations algériennes (enfants, adolescents adultes). L’élaboration de techniques adaptées au milieu algérien est un grand pas que le psychologue algérien pourrait accomplir.

 

Cette perspective plurielle et interdisciplinaire que nous adoptons est sous tendue par l’idée de développer  une démarche qui englobe les différents paramètres qui spécifient la santé des sujets au niveau individuel, social et économique, voire les politiques de santé publique.