REPOSITORY Doc's

Fièvre boutonneuse méditerranéenne

Show simple item record

dc.contributor.author Tiari, Kenza
dc.contributor.author Benyahia, Souhila
dc.date.accessioned 2017-11-05T09:53:42Z
dc.date.available 2017-11-05T09:53:42Z
dc.date.issued 2017-07-01
dc.identifier.other CDM61/2017
dc.identifier.uri http://univ-bejaia.dz/dspace/123456789/4953
dc.description Mémoire de fin de cycle en vue de l'obtention du diplôme de docteur en médecine en_US
dc.description.abstract La fièvre boutonneuse méditerranéenne également connue sous le nom de la méditerranée fièvre repérée, est une rickettsiose éruptive due à Rickttsia conorii transmise par la piqure de la tique brune (Rhipicephalus sanguineus) du chien, qui en est le réservoir . La maladie décrite pour la première fois en 1910 par Conor et Bruch . C’est une zoonose urbaine et péri-urbaine endémique dans le pourtour méditerranéen et en Afrique. Dans la région méditerranéenne, l’incidence de la FBM est estimée à environ 50 cas pour 100.000 habitants . L’association d’une fièvre-escarre d’inoculation-éruption cutanée, en été, en zone d’endémie doit systématiquement faire évoquer le diagnostic. Le diagnostic de FBM est clinique, la microbiologie est difficile car la mise en évidence des Rickettsies requiert des techniques complexes rarement réalisables en routine. Les méthodes de diagnostic indirect (sérologie) ne permettent qu’une approche imprécise du fait de leur manque de spécificité et de sensibilité. Cette pathologie est considérée longtemps bénigne, mais les formes graves et sévères représentent 5 à 16 % et une mortalité moyenne pouvant atteindre 2.5% . Le pronostic dépend du terrain de l’hôte, pouvant aller d’une infection bénigne guérissant rapidement sous traitement antibiotique adapté aux formes graves avec atteintes multi viscérales mettant en jeu le pronostic vital. Le traitement repose sur l’utilisation des tétracyclines qui sont les antibiotiques de référence pour les rickettsies. La fièvre boutonneuse méditerranéenne n’a pas suscité beaucoup d’intérêt de la part des praticiens en Algérie, la rareté des études dans la population générale en est le témoin d’où l’intérêt de ce travail qui a comme principale objectif d’évaluer le profil épidémiologique, clinique, thérapeutique et évolutif de la FBM en Algérie à travers des cas recrutés au service des maladies infectieuses de CHU de Bejaia durant la période 2011-2016. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Université de béjaia en_US
dc.subject Fièvre boutonneuse méditerranéenne en_US
dc.title Fièvre boutonneuse méditerranéenne en_US
dc.title.alternative étude rétrospective sur 28 cas au niveau du CHU de Béjaia en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account