REPOSITORY Doc's

Modélisation du creusement d’un tunnel en milieu urbain cas du métro d’Alger

Show simple item record

dc.contributor.author Kheffache, Toufik
dc.contributor.author Maza, Mustapha; promoteur
dc.date.accessioned 2018-04-10T08:32:25Z
dc.date.available 2018-04-10T08:32:25Z
dc.date.issued 2007
dc.identifier.uri http://univ-bejaia.dz/dspace/123456789/9765
dc.description Option Matériaux et Structures en_US
dc.description.abstract L'objectif de ce mémoire est de montrer l'influence du creusement d'un tunnel en milieu urbain sur le comportement du massif de sol et de contribuer à la compréhension du mode d'exécution des travaux et les phénomènes lies à la construction de ces ouvrages. la présentation des mesures de déplacements, prise sur différents sites en fonction du temps a permis de conclure que: les massifs considérés initialement stables seront perturbés. En effet, cette perturbation commence à une certaine distance avant l'arrivé du front, se traduisant par l'apparition des déplacements qui évoluent dans le temps. La mise en place des capteurs de mesure de déplacement a permis d'enregistrer des mouvements de sols à l'intérieur du tunnel selon les trois dimensions de l'espace. Des mouvements de sol ont été enregistrés a la surface libre, indiquant que les déplacements, engendrés par le creusement, se propagent le long du massif jusqu’à atteindre la surface. La représentation de ces déplacement en fonction du temps a montré une évolution dans le temps. Il à été enregistré que leur variation est très importante durant la période du creusement, par la suite elle commence à diminuer. Les déplacements en surface enregistrés sont moins importants que ceux enregistrés à l'intérieur du tunnel, et ils sont au dessous des valeurs maximales dictée"s par les normes en vigueur. Le modèle effectué en éléments finis à permis de prévoir les déplacement en surface et d'estimer la profondeur des tassement et la largeur de la zone d'influence à partir de l'axe du tunnel. Aussi le modèle à permis de montrer les valeurs de déplacements pour des points à des profondeurs variables le long du massif, ce qui est difficile à réaliser en pratique. L'étude des contraintes, effectuée par le modèle éléments finis réalisé en utilisant CESAR LCPC, a montré que l'évolution des contraintes exercé par le sol sur les soutènements mis en place est influencée par les phase de creusement, autrement dit que l'évolution de ces dernières est conditionnée par la méthode d'exécution de l'excavation. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Université abderrahmane mira béjaia en_US
dc.subject Tunnel : Modélisation : Elément finis : Déplacements : Massif : Sol en_US
dc.title Modélisation du creusement d’un tunnel en milieu urbain cas du métro d’Alger en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account