Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/10596
Title: iologie de la reproduction et dynamique du merlu, Merluccius merluccius (Linnaeus,1758) de la côte-Est Algérienne
Authors: Alik, Ourida
Khoudja, Fatiha(Encadreur)
Keywords: Merlucius merluccius
Reproduction
Dynamique
Côte-Est algérienne
Issue Date: 2015
Publisher: Université de Béjaia
Abstract: pour la Méditerranée (CGPM), le merlu, Merluccius merluccius(Linné, 1758), occupe une place importante. Malgré la richesse de la bibliographie sur cette espèce, des lacunes persistent encore, particulièrement sur la Côte-Est algérienne. Le taux global de sex-ratio est significativement en faveur des femelles. Le suivi mensuel de la maturité sexuelle a permis de déterminer la période de reproduction qui est étalée dans le temps, et qui ce manifeste par deux pics principale en novembredécembre et en mars-avril, en plus d’un pic secondaire en août-septembre; dans cette fonction, les réserves hépatiques sont impliquées dans l’élaboration des gamètes. La taille à la première maturité (L50) dans le golfe de Béjaïa, la Baie de Jijel puis le golfe de Annaba est respectivement de l’ordre de (29,3-29,2-29,2 cm) pour les femelles et (21,3-20,7-20,6 cm) concernant les mâles. La structure histologique des testicules et celle des ovaires présente des caractéristiques éprouvées chez les autres poissons Téléostéens. L’âge, la croissance et la mortalité du merlu ont été déterminés pour la première fois sur des échantillons provenant de différents ports de la côte-Est algérienne, au cours de la période allant de septembre 2013 à septembre 2014. La structure d’âge et les paramètres de croissances ont été déterminés par le modèle de croissance de Von Bertalanffy. Les résultats des paramètres de croissance obtenus dans ce travail sont conformes à ceux d'autres auteurs obtenus dans d'autres zones géographiques de la Méditerranée. Les résultats de la clé âge-longueur montré que la majeure partie de la croissance linéaire atteint au cours de la première année de la vie. cette approche analytique suggère que l’exploitation de ce stock dépend essentiellement des premiers groupes d’âges, lesquels affectent directement le recrutement. L'estimation de la mortalité naturelle montre qu'il est plus élevé, mais la population de merlu semble plus affectée par la mortalité par pêche. Le taux d'exploitation (E) calculée pour l'ensemble de la population de merlu semble supérieur au seuil (EOP), ce qui conduit à penser que l'environnement semble être surexploité.
Description: Option : Ecologie et environnement
URI: http://univ-bejaia.dz/dspace/123456789/10596
Appears in Collections:Mémoire de magister



Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.