VR Relations Exterieures

banner1.jpg

Actualités

Présentation du projet

Safir est un programme ambitieux en faveur de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et de l’inclusion économique de la jeunesse dans 9 pays d’Afrique du Nord et du MoyenOrient. Soutenu par l’Union européenne, il vise à créer un environnement propice à l’engagement citoyen des jeunes et à favoriser le développement de projets à impact social, culturel et environnemental. Safir repose sur 3 piliers : le soutien à plus de 1 000 jeunes porteurs de projets ; la structuration et le développement d’un réseau régional d’acteurs de l’accompagnement ; et la création d’espaces de dialogue entre la jeunesse et les pouvoirs publics.

Site internet : www.safir-eu.com

Durée du projet : Mars 2020 – février 2024

Pays d’intervention : Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye1 , Maroc, Palestine, Syrie2 , Tunisie

 

Plus de 7 millions de jeunes d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient sont étudiants.

Les établissements d'enseignement supérieur et de recherche (EESR) ont trois missions prioritaires :

la formation, la recherche scientifique et le service à la société. Pour assurer ces missions, il est indispensable qu’ils prennent en compte, dans leurs activités et dans leurs relations avec les acteurs locaux, les préoccupations socio-économiques, culturelles et environnementales du territoire dans lequel ils sont implantés.

L’université se doit ainsi de former des citoyens responsables et capables de s'intégrer facilement dans la société.

Elle est toutefois confrontée à un contexte régional difficile : d’une part, les capacités d’absorption des diplômés par le marché de l’emploi national sont largement dépassées. D’autre part, un grand nombre de formation délivrées ne sont pas en adéquation avec les besoins et les enjeux d’un développement durable et solidaire ; les compétences entrepreneuriales font particulièrement défaut.

Afin de garantir aux jeunes que leurs diplômes d’enseignement supérieur soient un gage d’insertion professionnelle, les universités doivent être accompagnées pour développer de nouvelles compétences professionnalisantes et diffuser une culture citoyenne et responsable auprès de leurs étudiants.

C’est pourquoi le projet Safir prévoit la création ou le renforcement de 18 espaces d’incubation et d’innovation accessibles à tous au sein de campus universitaires des pays d’intervention du projet. Ces espaces seront à la fois des lieux de transition entre les mondes universitaire et le marché du travail. Ils veilleront à :

Renforcer les compétences des étudiants ;

Favoriser des synergies entreprises-universités ;

Sensibiliser le public aux enjeux des ODD permettant de toucher le plus grand nombre et de favoriser une culture citoyenne chez les étudiants et les enseignants-chercheurs.